La technique innovante pour aspirer les surcharges graisseuses

La technique innovante pour aspirer les surcharges graisseuses

Le temps dilapidé dans le but de faire fondre les graisses localisées en faisant des régimes et du sport ne sert aucunement à les faire disparaitre. L’unique solution est d’évacuer ses graisses définitivement en optant pour la liposculpture en Tunisie.

La chirurgie esthétique amincissante en Tunisie

Une opération de chirurgie esthétique amincissante voulue depuis longtemps peut se faire pendant le printemps afin de sculpter le corps pour les plages durant l’été. La liposculpture du corps permet de redessiner les reliefs de la silhouette qui ont été déformées par les plis et les bourrelets de graisse.

La liposculpture en Tunisie :

Ces excès sont liquéfiés par des vibrations indolores puis aspirées par un tube hyper fin. Le patient se débarrassera définitivement des cellules adipeuses qui sont la cause première des graisses. La technique est semblable à celle de la liposuccion toutefois la procédure est plus douce, permet d’éliminer une grande quantité de graisse et se fait par des canules plus fines ce qui minimise les effets indésirables.

Le résultat définitif se voit après quelques semaines et c’est bien durable même après la reprise de poids vu que les graisses de stockage profondes sont définitivement éliminées.

Les complications lors de la liposculpture d’une grande quantité de graisse

L’évacuation de petites quantités de graisse (moins que 3 litres) ne cause pas de gènes postopératoires et le risque des infections est très réduit. Cependant, lorsque les amas graisseux  dépassent les 4 litres les incisions sur la zone traitée peuvent souffrir des bleus et des gonflements. Il y’a aussi un risque d’embolie pulmonaire et graisseuse.

Ces complications sont éphémères et s’estompent au bout de quelques semaines à condition de respecter l’application des soins postopératoires : le port du panty compressif, les massages hydratants et boire assez d’eau.

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website