Prévenir et traiter la rotation des implants mammaires anatomiques

Prévenir et traiter la rotation des implants mammaires anatomiques

  • implant-mammaire-anatomique

Dans le domaine de la chirurgie esthétique d’augmentation mammaire, les implants mammaires anatomiques sont considérés comme les meilleures prothèses sur le marché.

implants mammaires anatomiquesEn effet, mis à part leurs qualités mécaniques et leur grande résistance, ils ont un excellent rendu esthétique puisqu’ils sont présents dans différentes tailles et formes, faisant presque de l’augmentation mammaire une intervention de sur mesure.

Cependant, ces prothèses peuvent présenter quelques complications, on admet que 6.2% des implants mammaires anatomiques subissent une rotation.

Les facteurs prédisposant à une rotation des implants mammaires anatomiques

Parmi ces facteurs, ils existent ceux qui découlent de l’acte chirurgical, d’autres dépendent de la physiologie de la patiente et de son activité et d’autres sont la résultante d’une autre complication.

  • Lors de la mise en place de l’implant, le chirurgien a aménagé une loge trop importante.
  • Un hématome postopératoire empêche l’adhésion de l’implant anatomique à la glande mammaire. On admet qu’une collection de liquide augmente de 23 à 80% le risque de rotation de la prothèse.
  • Lors d’un séjour esthétique en Tunisie, vous pouvez profiter de quelques jours dans un hôtel cinq étoiles et éviter ainsi tout effort postopératoire, cela diminue le risque de rotation de l’implant.
  • L’apparition de coque peut être à l’origine d’un déplacement de l’implant en exerçant des contraintes dessus.

Comment prévenir la rotation des implants mammaires anatomiques

  • L’avantage des prothèses anatomiques c’est leur surface spécialement conçues pour adhérer aux tissus mammaires, ainsi les implants présentant une couche de polyuréthane ont un risque de rotation très faible.
  • Lors de la préparation de la loge, il faut stabiliser l’implant et bien étudier sa taille avant l’intervention.
  • A la fin de l’intervention, le chirurgien met en place un système de drainage pour éviter les infiltrations liquidiennes.
  • La contention après l’intervention est très importante, il est donc primordial de porter pendant au moins six semaines un soutien-gorge médical.
  • Certains chirurgiens proposent d’autres techniques de contention tel que l’utilisation d’un contenseur et ce durant les 15 jours qui suivent l’intervention.
  • Il faut éviter les mouvements brusques et se reposer au moins la première semaine après l’opération.

Comment traiter une rotation d’un implant mammaire anatomique ?

Il est possible de remettre les implants en place par une simple manœuvre manuelle, mais pour stabiliser l’implant de façon définitive, il faut intervenir chirurgicalement.

La stabilité de l’implant dépend donc de l’implant lui-même, de la patiente mais aussi du chirurgien, il est donc primordial de consulter un chirurgien expérimenté et qui a fait ses preuves, d’ailleurs en Tunisie, nos spécialistes peuvent vous montrer leur portfolio détaillant les nombreuses interventions qu’ils ont réalisé.