Lifting des bras : pour corriger le relâchement cutané des bras

Lifting des bras : pour corriger le relâchement cutané des bras

  • corriger le relâchement cutané des bras

Vous souffrez d’une peau flasque et fripée au niveau de vos bras et vous souhaitez retendre cette peau ? Nous vous recommandons une brachioplastie ou un lifting des bras pour raffermir la peau de vos bras et vous garantir une apparition en toute beauté même avec des robes sans manches.

Lifting des bras

Relâchement de la peau des bras : quelles causes ?

Savez-vous que la face interne de vos bras est hypersensible vu qu’elle est sollicitée par les mouvements ? De plus, cette partie est affectée par l’effet de la gravité ce qui la rend plus difficile à garder galbée.

Les causes les plus connues de ce phénomène sont :

  • L’effet de l’âge : Nos cellules vieillissent ! eh oui ! y compris celles de la peau des bras qui perd progressivement son élasticité et sa fermeté.
  • Les grossesses : les variations hormonales que subit le corps féminin constituent, malheureusement, une tare et une taxe à payer.
  • Amaigrissement important : lorsque le corps subit une perte importante du poids.
  • Négliger les exercices sportifs et l’alimentation saine et équilibrée.

Qu’est-ce que Lifting des bras?

Il s’agit d’une opération de chirurgie réparatrice des bras ou encore appelée brachioplastie qui corrige le relâchement cutané brachial. Le praticien va retendre la peau des bras qui est devenue flasque et  relâchée.

Avant de se faire opérer !

Si votre relâchement n’est pas important, une liposuccion sera largement suffisante. Sinon on combine cette liposuccion au lifting. Arrêtez de prendre les anticoagulants et les anti-inflammatoires 10 jours préopératoires. De plus, il est aussi recommandé d’arrêter le tabac deux mois préopératoires afin d’assurer une bonne cicatrisation.

Entre les bonnes mains du chirurgien

Cette intervention dure au maximum deux heures sous anesthésie générale et nécessite deux nuits d’hospitalisation. Le chirurgien va pratiquer soit une incision verticale tout au long de votre bras (à l’intérieur), soit une incision horizontale sous les aisselles, ou bien les deux à la fois.

Résultat

Les cicatrices qui sont déjà cachées à l’intérieur des bras ou sous les aisselles vont s’estomper progressivement. Evitez, surtout, de vous exposer longtemps au soleil et éloignez vous du tabac pour que la cicatrisation soit parfaite. Après 6 mois postopératoires, vous pouvez vous régaler du résultat définitif.

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website