Le lifting cervico-facial pour un rajeunissement très net du visage et du cou

Le lifting cervico-facial pour un rajeunissement très net du visage et du cou

Les tissus cutanés du visage et du cou, étant si fragiles, laissent apparaitre en premier les signes de l’âge ; relâchement  et affaissement de la peau, rides, déformation de l’ovale du visage… Toutes ces imperfections sont à traiter par la chirurgie esthétique en Tunisie en recourant au lifting cervico-facial.

Le lifting du visage et du cou pour reculer 15 ans en arrière :

Le lifting cervico-facial pour un rajeunissement très net du visage et du couEn vieillissant, le cou est dévasté par des déformations inesthétiques et la peau du visage devient épaisse et relâchée voire dévastée  par les plis. Après les 50 ans, la solution pour ces disgrâces est unique : le lifting cervico-facial en Tunisie.

Une intervention qui agit sur le visage en même temps que le cou afin de retendre les muscles, repositionner les tissus cutanés et éliminer les amas de graisse. Le lifting cervico-facial opère aussi le menton dans le but de le reconstruire, l’ovale du visage est aussi redessiné.

Le lifting cervico-facial  en Tunisie: technique et incisions

Le chirurgien doit réaliser des incisions afin de pouvoir décoller la peau et retendre les muscles et retirer l’excédent cutané. Ces incisions sont dissimulées dans le cuir chevelu, derrière les oreilles ou bien dans la nuque. Le chirurgien peut procéder à une liposuccion en cas de présence d’amas graisseux localisés.

La cure post-opératoire après un lifting cervico-facial :

Apres l’intervention, un casque est placé sur sa tête du patient durant une nuit. Puis, ce casque est substitué par un bandage. En enlevant ce pansement, les sutures ne doivent pas être exposées au soleil, pendant 6 mois, afin de protéger le processus de cicatrisation. D’ailleurs, les fils des sutures sont retirés après 10 jours et il est interdit de se rendre chez un coiffeur avant un mois.

Une cure de drainage est réalisée (pendant 2 jours) afin d’éviter l’apparition des hématomes. Au cours de  l’année qui suit l’opération, doit respecter les consultations post-opératoires pour ne pas risquer des complications potentielles.

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website