Les critères d’une rhinoplastie réussie

Les critères d’une rhinoplastie réussie

  • rhinoplastie en tunisie

rhinoplastie en tunisieRhinoplastie en tunisie : Le nez, une pyramide au milieu du visage, rares sont ceux qui en sont satisfaits.

La majorité le trouve trop grand, trop petit, très droit, très retroussé etc.

Mais, ce dont on est certain c’est que la chirurgie esthétique peut nous donner le nez de nos rêves.

En effet, la chirurgie esthétique a un double impact, le premier morphologique sur le nez ce qui transforme totalement le visage, le deuxième est psychologique puisque la perception de la personne d’elle-même change et des fois même la perception de l’entourage change.

En Tunisie, l’étude des cas de rhinoplastie, se fait avec beaucoup de minutie de la part de nos chirurgiens puisque plusieurs critères entrent en jeu pour garantir un résultat satisfaisant.

L’âge

En Tunisie, à l’exception de l’otoplastie et les chirurgies réparatrices, la chirurgie esthétique n’est autorisée qu’à partir de 18 ans.

Cependant, pour qu’une chirurgie esthétique du nez soit réussie et même si l’intervention ne touche généralement que le cartilage, il faut s’assurer que le massif osseux est bien formé.

De façon générale, la croissance est achevée à 18 ans, mais dans certains cas, une vérification de l’âge osseux du patient (qui ne correspond pas à son âge civil) peut être nécessaire.

La psychologie

La rhinoplastie en tunisie induit un changement plus ou moins important de la morphologie du visage du patient et qui est irréversible, il est donc nécessaire de s’assurer avant tout acte chirurgical que le patient puisse supporter le poids de l’intervention.

Caractères et proportions

Certains pensent que la position du nez peut indiquer le caractère de la personne :

  • Le rapprochement des yeux dû à un nez perché ou à la présence d’une bosse, peut indiquer que la personne est sévère
  • Un nez plus fin et petit sans relief marqué peut indiquer que la personne est douce

Il n’y a évidemment aucune corrélation scientifique entre les proportions du nez et le caractère de la personne, mais la société a ses propres codes, ainsi un changement important de la forme du nez peut être mal perçu par l’entourage.

Le sourire

Il est vrai que le sourire est composé majoritairement par des éléments buccaux : la ligne du sourire, les dents antérieures et les lèvres.

Mais la pointe du nez peut modifier le sourire, d’ailleurs, si elle est très tombante, il sera masqué, et si elle est trop élevé, le sourire aura l’air forcé.

Le chirurgien doit donc estimer la bonne hauteur pour garantir un sourire naturellement beau.