La chirurgie esthétique symbole de vie

La chirurgie esthétique symbole de vie

chirurgie esthétique en tunisie : A Gaza, les conditions de vie sont difficiles, voire effroyables, entre le blocus imposé par l’Etat d’Israël, les confiscations quotidiennes de terres ou l’extension de colonies.

 

chirurgie esthétique en tunisieLa conjoncture socio-économique est catastrophique et le système de santé palestinien est en situation permanente de crise, selon les données amassées par les Médecins pour les Droits de l’Homme-Israël (Physicians for Human Rights-Israël ou PHR-I).

Toujours d’après ce même rapport publié par PHR-I en janvier 2015, « l’espérance de vie des Palestiniens en Cisjordanie occupée et à Gaza est d’environ dix ans inférieure à celle des personnes vivant en Israël aujourd’hui.

Et cependant, la mortalité infantile et maternelle est aussi quatre fois plus haute en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza.

Les données accumulées par les Médecins pour les Droits de l’Homme-Israël (Physicians for Human Rights-Israël ou PHR-I) révèlent des disparités dans le domaine de la santé, dont l’organisation dit qu’elles sont une conséquence directe de l’occupation israélienne ».

Pourtant, et malgré des circonstances plus que rudes, les demandes d’interventions esthétiques sont en forte augmentation en territoires occupés : 600 % pour le Botox et 300 % pour la chirurgie esthétique en tunisie, selon Mohammed Othman, journaliste palestinien de la bande de Gaza.

Les interventions les plus pratiquées chez les femmes sont la liposuccion, ce qui ne surprend guère et correspond à une tendance mondiale, l’augmentation mammaire et l’abdominoplastie. La blépharoplastie, entre lifting des paupières et retrait des poches sous les yeux, et la suppression des rides par injections de Botox sont également for réclamées par les patientes.

Cet engouement nouveau pour le paraître est une conséquence directe des changements opérés au sein de cette population orientale où le travail de la femme occupe une part importante dans l’économie, générant une indépendance financière qui les autorise à se préoccuper de leur esthétique. Un phénomène qui fait boule-de-neige puisque les hommes assistent souvent aux consultations et sont tentés par le recours à l’une ou l’autre des interventions proposées pour se mettre en valeur ou supprimer un défaut physique.

En dépit des guerres cycliques, les Palestiniens de Gaza recourent de plus en plus à toutes sortes d’opérations pour améliorer leur apparence, ne lésinant pas sur les moyens pour plaire à leur conjoint ou trouver une âme sœur. Hommes ou femmes, ils n’échappent pas aux jeux de la séduction.

Il semblerait aussi que l’instinct de survie les guide à travers des voies détournées pour préserver la pérennité d’un peuple en état de siège permanent et en danger d’extinction.

chirurgie esthétique en tunisie