La blépharoplastie : un traitement antimigraineux ?

La blépharoplastie : un traitement antimigraineux ?

  • chirurgie-esthetique-paupires

Blépharoplastie en tunisie : La chirurgie esthétique des paupières est indiquée de façon conventionnelle pour traiter les poches au niveau des paupières inférieures et pour éliminer les excès graisseux et/ou cutanés au niveau des paupières supérieures.

Cette intervention est donc indiquée dans un cadre esthétique et anti-âge.

Cependant, des recherches scientifiques ont permis de prouver le lien entre la chirurgie esthétique des paupières et les migraines.

Ces recherches concluent que les modifications chirurgicales des paupières permettent de mettre un terme aux migraines.

Comment se déroule l’intervention ?

Le but de l’intervention est d’agir uniquement au niveau de la paupière supérieure et de changer sa structure de façon à la remonter.

Dans un premier temps, le chirurgien étudie la structure de la paupière puis le fonctionnement du muscle releveur ainsi que les battements des cils.

L’objectif de l’opération étant de corriger le fonctionnement du muscle.

Cette blépharoplastie en tunisie présente donc deux avantages le premier est fonctionnel et le deuxième est esthétique.

Comment la migraine est-elle éliminée ?

blépharoplastie en tunisieLors de l’incision, le chirurgien va disséquer certaines terminaisons nerveuses à l’origine de la migraine.

Ainsi la blépharoplastie en tunisie, une intervention à visée esthétique pourra remplacer l’opération proposée aux personnes souffrant de migraines sévères.

blépharoplastie en tunisie : L’étude clinique

La recherche clinique a été menée par l’équipe du docteur Oren Tessler.

35 personnes  souffrant de migraine sévère ont été opérées.

La moyenne d’âge des patients est de 46 ans.

Après la chirurgie des paupières la moyenne des crises de migraines déclarée par les patients est passée de 18.5 crises/mois à 4 crises/mois.

Le docteur Oren confirme que 90% des patients ont constaté une amélioration de leur état de 50%.

Après un an postopératoire, 51% des patients opérés déclarent ne plus avoir des crises de migraines.

Cette découverte est donc une excellente nouvelle pour les 1.7 milliards  de personnes souffrant de migraine dans le monde.