augmentation des fessiers tunisie

L’intervention d’ augmentation des fesses permet la correction l’aspect du fessier au niveau du volume ainsi que de la forme. Cette intervention permet également, grâce à l’implantation de prothèses des fesses de redessiner la silhouette de manière harmonieuse et d’apporter un galbe nouveau. Les implants sont insérés au niveau de la moitié supérieure du fessier dans une loge conçue spécialement pour afin qu’ils ne se déplacent pas.
De nos jours, les femmes qui désirent subir une augmentation des fesses sont plus nombreuses, elles cherchent, en effet, à booster le volume de leur fessier et lui attribuer un aspect plus esthétique. La technique utilisée pour cette chirurgie esthétique consiste à insérer des prothèses fessières.

Augmentation des fesses tunisie

A qui s’adresse la chirurgie d’augmentation des fessiers ?

L’intervention chirurgicale d’augmentation des fesses est destinée aux personnes qui jugent leurs fesses un peu trop plates ou encore pas vraiment développées et qui désirent donc en augmenter le volume. Egalement, les personnes qui trouvent que leurs fesses sont flasques, tombantes, et qui souhaitent leur donner plus de fermeté et une forme plus esthétique.
La chirurgie esthétique d’augmentation des fesses permet d’augmenter le volume des fesses par le biais de pose d’implants fessiers pour un résultat donnant des fesses à forme plus ronde. Ce sont les demandes du patient qui fixent la forme ainsi que le volume des implants fessiers à insérer sans oublier de tenir compte de la forme originelle des fesses.
Il faut savoir que les prothèses fessières sont composées de gel de silicone hypercohésif, ce qui permet de leur donner une grande résistance.

La consultation préopératoire à une augmentation des fesses par implants

A la veille de l’opération d’augmentation des fesses, le chirurgien esthétique accompagné par le médecin anesthésiste rencontre le patient au cours d’une première consultation préopératoire. Lors de cette consultation, le chirurgien examine le contexte anatomique du patient ainsi que ses différents objectifs de pareille chirurgie esthétique.
Par la suite, le chirurgien esthétique prend les dimensions appropriées au patient en recourant à un essai des différentes prothèses fessières. Le but de ce test est d’obtenir, à l’issue de l’intervention chirurgicale, un résultat qui soit le plus proche du naturel possible.
Egalement, un bilan sanguin doit être réalisé en vue d’établir les vérifications nécessaires notamment en ce qui regarde l’absence d’éventuelles contre-indications pour le patient.

Le déroulement de l’intervention d’augmentation des fesses

Cette intervention de chirurgie esthétique est pratiquée sous anesthésie générale et a une durée qui varie entre une heure et demie et deux heures.
Dans un premier temps, le chirurgien esthétique pratique une incision fine au niveau de la raie des fesses. Il insère, dans un deuxième temps et met en place les prothèses fessières dans le grand muscle fessier en effectuant un décollement de la loge.
En dernier, le chirurgien esthétique effectue des sutures entre les muscles et la peau en utilisant des fils résorbables et termine par poser un bandage élastique sur la zone opérée.
La chirurgie d’augmentation des fesses nécessite deux nuits d’hospitalisation à la Clinique.

Les recommandations postopératoires à une augmentation des fesses

Une fois l’intervention chirurgicale d’augmentation des fesses terminée, le patient verra paraitre des œdèmes et des ecchymoses. Ces derniers disparaissent dans un délai de dix jours à la suite de l’opération. Au cours des premiers jours, le patient ressentira des douleurs qui pourront être soulagées par des antalgiques et des antidouleurs que le médecin traitant prescrira aussitôt.
Tout au long des deux premiers jours, le pansement posé sera changé au quotidien et le patient devra nécessairement porter un vêtement de compression de jour comme de nuit sur une durée d’environ un mois.
Egalement, le patient portera un pansement à base de silicone dont le but est de favoriser la cicatrisation. Une période de convalescence de pas moins d’une semaine doit être prévue par le patient au cours de laquelle, un arrêt de travail est nécessaire. Quant à la reprise des activités sportives, elle n’est pas permise avant trois mois à compter de la date de l’intervention.

Les suites postopératoires

Le patient recevra la visite du chirurgien dans son hôtel de résidence pour des visites de contrôle. Lorsque le patient rentre chez lui, le contact avec le chirurgien sera gardé via téléphone, mail ou Skype et si nécessaire il pourra voir un médecin partenaire sur place.

Le résultat d’une augmentation des fesses

En raison du choix de prothèses fessières examinées selon l’anatomie du patient afin qu’elles soient conformes à son souhait initial, le résultat naturel est garanti. Le premier résultat, à savoir une augmentation esthétique visible, peut être apprécié au réveil après l’opération chirurgicale.
Le résultat final et probant d’une augmentation des fesses peut être visible après une période de deux à trois mois. Ce délai est nécessaire afin de pouvoir obtenir un assouplissement des fesses ainsi que des prothèses fessières posées de manière stable.
La cicatrice verticale n’est pas inquiétante car n’est pas visible puisqu’elle est dissimulée dans le pli des fesses.